Supply Chain : comment sortir renforcé de la crise sanitaire de la Covid-19 ?

Depuis 2020, les responsables de la Supply Chain subissent une pression accrue en raison des changements soudains de la demande provoqués par la pandémie actuelle. Pour de nombreuses organisations devant assurer une bonne gestion de leur chaîne logistique, cette crise sanitaire mondiale a mis en évidence de multiples lacunes notamment dans leurs stratégies de Data Management.

Malgré l’accès à une multitude de données, ces responsables étaient souvent incapables d’obtenir en temps réel une vision globale et précise de leur activité. Pourtant nécessaire, cette vision complète permet de prendre les bonnes décisions et de s’adapter avec efficacité aux perturbations et mutations du secteur.

En dépit du fait que la plupart des entreprises aient déjà bien entamé leur parcours de transformation numérique, une partie d’entre elles sont encore mal équipées pour répondre à ces changements soudains. Cette pandémie agit comme une véritable opportunité pour les décideurs de sortir renforcés et de mieux préparer leur organisation aux futurs changements tout en adoptant une chaîne d’approvisionnement plus résiliente et agile.

 Décloisonner la chaîne d’approvisionnement et améliorer sa réactivité

L’explosion des services digitaux a bouleversé nos manières de consommer, mais également notre façon de travailler, modifiant l’organisation même des entreprises. Aujourd’hui, le mode de fonctionnement traditionnel où chaque service est cloisonné tend à disparaître, au profit d’une collaboration globale plus agile et plus flexible.

Malheureusement, pour un bon nombre d’entreprises, le manque de visibilité de bout en bout des processus existants s’avère être le principal obstacle à l’adaptation, dans un contexte en permanente évolution. En effet, selon une étude menée par InterSystems, 45% des entreprises interrogées utilisent 6 logiciels ou plus pour la gestion de leur Supply Chain. Avec autant de systèmes différents en place, les problèmes liés au partage et à l’intégration des données sont susceptibles d’être aggravés par la présence de silos, compliquant l’obtention d’une vision cohérente et en temps réel des données de l’entreprise.

En décloisonnant et en supprimant ces silos de données, les décisionnaires pourront obtenir une vue en temps réel et fiable de leur chaîne d’approvisionnement et disposer d’une meilleure base pour prendre les bonnes décisions rapidement.

Le responsable de la Supply Chain au cœur de l’expérience client digitale

Si des problèmes tels que le cloisonnement des données et le manque de visibilité impactent directement les responsables logistiques, il ne faut pas oublier qu’en bout de chaîne ils détériorent l’expérience client digitale qui pourrait être un atout concurrentiel.

Les clients utilisent de plus en plus d’outils, de services et technologies numériques, les entreprises doivent donc absolument adapter leur management de l’expérience client et intégrer le digital dans leur stratégie en déployant des passerelles directement avec la chaîne logistique.

L’accès aux données clients pour améliorer l’expérience proposée peut aider les entreprises à se démarquer et à poursuivre leur développement, malgré les contraintes sanitaires actuelles.

Améliorer la gestion des stocks, la prévision de la demande et de la gestion des fournisseurs place le responsable opérationnel au cœur des nouvelles stratégies d’expérience client digitale.

Rester dans la course en intégrant l’IA et le ML dans la chaîne logistique

Les entreprises se doivent de trouver de nouvelles solutions pour harmoniser les processus, les applications et la gestion de données. Pour réussir ce défi, elles font donc appel à des avancées technologiques telles que les plateformes de données, l’Intelligence Artificielle (IA) et le Machine Learning (ML).

Les technologies d’analyse avancées comme l’IA et le ML alimentent une variété de cas d’utilisation au sein de la chaîne d’approvisionnement tel que la gestion de la demande ou encore la planification des ventes et des opérations. Dans ce scénario, l’IA permet de prévoir et de modéliser la demande, afin de gérer les situations de manière proactive plutôt que de simplement y faire face. Mener des processus de prévision plus détaillés et plus précis améliore considérablement la performance et la rentabilité de la chaîne logistique.

Plus que jamais, les multiples crises propulsent le responsable Supply Chain au cœur des stratégies digitales, son rôle est essentiel pour permettre aux entreprises d’être non seulement plus résilientes, mais aussi pour se préparer dès aujourd’hui à faire face aux éventuels nouveaux changements du monde post-covid.

Découvrir l’Ebook

Laurent Viquesnel

Laurent a occupé plusieurs postes dans de grands groupes internationaux comme Drager, Philips et Samsung avant de rejoindre InterSystems en 2017 comme Sales Executive.  Véritable intrapreneur, son goût pour l’innovation l’a amené à initier et porter de nombreux projets dans des domaines aussi variés que la santé, l’industrie et la supply chain. Aujourd’hui, Laurent gère les activités commerciales Data Platform d’InterSystems et en particulier le développement de la toute nouvelle plateforme de gestion de données InterSystems IRIS®.

Laisser un commentaire

*