Partager les informations de santé pour faire reculer le cancer en France

Toutes les statistiques le clament haut et fort, les cancers tiennent malheureusement une place importante auprès de nos contemporains. Ils représentent la première cause de mortalité précoce en France et plus de 3,8 millions de personnes vivent avec ou après un cancer.

Cet état de fait a favorisé l’émergence, au cours des 30 dernières années, de structures et organisations nationales, régionales et locales à même de promouvoir la recherche clinique en oncologie, l’échange de données, l’organisation des soins et la mise en place de réseaux ville-hôpital. Les réseaux régionaux d’oncologie mettent à disposition des patients et des professionnels de santé tout un ensemble de ressources. Les Dossiers Communiquant de Cancérologie permettent, entre autres, de partager, recenser et documenter les Réunions de Concertation Pluridisciplinaires (RCP) au cours desquelles chaque dossier médical de patient atteint de cancer est revu par un panel de spécialistes à même de recommander le traitement le plus adapté, et ce souvent plusieurs fois au cours de la maladie. Les réseaux de ville permettent la continuité des soins entre les différents établissements de santé et le domicile du patient.

Le partage d’informations en santé, vraiment essentiel ? 

Vue l’importance critique d’une prise en charge globale des malades, l’oncologie est à la pointe de la prise en charge multidisciplinaire en réseaux et en lien avec la médecine de ville. Le patient cancéreux doit pouvoir recevoir des soins de qualité dans les meilleures conditions possibles, à domicile comme à l’hôpital. En conséquence, la coordination des différents intervenants est absolument critique dans la prise en charge des patients en cancérologie. Travailleurs sociaux, kinésithérapeutes, psychologues, onco-gériatres, spécialistes de la douleur, sophrologues, soignants … Ils sont très nombreux à œuvrer de concert pour le bien-être des patients.

En conséquence, le partage d’information entre professionnels de santé, établissements de soins et médecine de ville est primordial pour garantir aux patients les meilleures chances de rémission.

« InterSystems, de par son expertise en interopérabilité ainsi que la souplesse et la robustesse de ses solutions de gestion et d’échange de données, offre aux soignants et aux patients des solutions techniques à même de favoriser l’échange d’informations. »

Quelles mises en œuvre au sein des établissements de santé ?

L’Institut Universitaire du Cancer de Toulouse Oncopôle (IUCT-O) est un nouveau modèle d’organisation régional de soins, de recherche et d’enseignement en cancérologie. Il est composé de l’Institut Claudius Regaud, centre de lutte contre le cancer et de plusieurs équipes du CHU de Toulouse. Les 2 établissements réunissent l’expertise de 1 500 professionnels spécialisés en cancérologie. La mise en place d’un Portail Professionnel, HealthShare Personal Community, permet à ces professionnels de santé de partager les comptes-rendus de consultation et d’hospitalisation entre les deux entités de soins. Les professionnels de santé ont ainsi accès en temps réel à l’exhaustivité des informations cliniques concernant leurs patients. Et sont ainsi à même de prendre les meilleures décisions médicales.

Le Centre Hospitalier d’Avignon, établissement support du GHT Vaucluse, a récemment déployé un Portail Patient en oncologie proposant un ensemble de services modernes et sécurisés à ses patients tels que le partage des documents avec les équipes soignantes, la prise de rendez-vous en ligne ou la téléconsultation. La mise en place de ce portail, TrakCare Personal Community, renforce la relation citoyen-hôpital et positionne le patient comme acteur de sa prise en charge pour une plus grande efficacité de son plan de soins.

Quel outil pour la prise en charge du patient en oncologie ?

InterSystems a développé Trackcare Oncologie en collaboration avec différentes équipes internationales de soignants et notamment pour la France avec les équipes de l’Oncopôle de Toulouse. Cette collaboration a permis de développer un outil au plus proche des besoins des professionnels de santé et patients.

L’utilisation de référentiels diagnostiques internationaux tels que la CIM-10, la CIM-O-3 et la stadification du cancer (AJCC, FIGO etc.) garantit un échange optimal de données structurées, et permet la constitution d’un corpus de données anonymes favorisant la recherche clinique et l’analyse épidémiologique.

Cette structuration des données permet la mise en place des interfaces nécessaires au partage d’informations entre le Dossier Patient Informatisé TrakCare et le Dossier Communiquant de Cancérologie. Partager ces informations enrichit les réseaux locaux, régionaux et nationaux d’oncologie pour une meilleurs coordinations des soins.

InterSystems met à disposition du système de santé des outils puissants pour faciliter la coordination des soins de cancérologie, la prise en charge des patients, et accélérer la recherche en oncologie.

« Nous avons à cœur de mettre à la disposition du système de santé le savoir-faire et l’engagement de nos équipes, ainsi que nos technologies innovantes pour contribuer à la santé de demain et faire reculer le cancer en France. » conclut le Docteur Olivier Desvernois, Application Manager chez InterSystems.

En savoir plus sur l’innovation en RCP 

Dr Olivier Desvernois

Le docteur Olivier Desvernois a fait ses études de médecine à Toulouse, dans cette même ville qui l’a vu grandir et démarrer quelques années plus tard une carrière de médecin urgentiste en son CHU.

Après quelques années de pratique, sa passion des voyages et de la découverte a pris le dessus et l’a amené à pratiquer la médecine au Kazakhstan et en Chine, puis à prendre un poste de directeur médical et cadre opérationnel en Indonésie dans une entreprise d’assistance médicale et services de santé en milieu hostiles. Après cette expérience particulièrement enrichissante, son intérêt pour la digitalisation et l’informatique ainsi qu’une envie de faire partie de la révolution technologique de la santé lui ont permis d’être recruté par InterSystems Dubaï où il a participé à l’implémentation de TrakCare dans 6 hôpitaux en l’espace de 2 ans, avec un focus sur les modules médicaux et de radiologie, ainsi que sur les indicateurs qualité règlementaires aux Émirats Arabes Unis et en Arabie Saoudite.

Une opportunité avec InterSystems France lui a ensuite permis de revenir en France avec sa famille après 10 ans d’expatriation. Au cours des dernières années, le Dr Desvernois a participé aux implémentations de TrakCare à l’Hôpital Américain de Paris et à l’Oncopole de Toulouse. Son expérience médicale et internationale, complétée d’études en santé publique et d’un MBA, ainsi que sa connaissance transverse des différents modules de TrakCare et des autres solutions d’InterSystems représentent un atout pour l’élaboration des produits et services fournis par InterSystems à nos clients, ainsi que lors de leur implémentation opérationnelle.

Laisser un commentaire

*