Données et résilience à l’ère de la COVID-19 : Une chaîne sans rupture

L’importance des données saines

S’il y a une chose dont la majorité des entreprises ne manquent pas, ce sont les données. On pourrait penser qu’avoir autant de données est une bonne chose, surtout pour les secteurs du retail et de l’industrie manufacturière. Pourtant, les entreprises ne sont pas toujours capable de les utiliser. L’abondance de systèmes existants et déconnectés signifie que les entreprises travaillent souvent avec des données stockées dans différents endroits et différents formats. Cela rend difficile l’obtention des informations dont elles ont besoin pour gérer l’activité, prendre les bonnes  décisions, identifier les risques et opportunités du moment.

Les événements survenus depuis le mois de mars 2020 ont mis en lumière l’importance des données propres, actualisées et saines. La plupart des entreprises comprennent qu’il est important de disposer d’une infrastructure de gestion de données pour obtenir une visibilité de bout en bout et en temps réel afin pouvoir adapter leurs activités. L’importance de la mise en œuvre d’une plateforme de gestion de données a été soulignée dans notre récente recherche. En effet, 89 % des entreprises du retail et de l’industrie manufacturière considèrent la mise en place de ce socle technologique comme une évidence.

Cependant, ces défis technologiques existent toujours et ont été mis en évidence par l’impact de la COVID-19 sur les entreprises de ces secteurs. Nos recherches ont montré que 76 % des entreprises à l’échelle mondiale ont estimé que les défis technologiques spécifiques à leur chaîne d’approvisionnement ont été aggravés par cette pandémie. Maintenant qu’une troisième vague semble imminente, la mise en œuvre de bonnes solutions technologiques et l’ajustement de leur stratégie autour de la donnée permettront aux organisations de mieux s’adapter à l’évolution de la demande.

Réagir à l’évolution de la demande

Beaucoup d’entreprises effectuent le traitement des données manuellement à l’aide de feuilles de calcul Excel. Avec la pandémie,  s’adapter à l’évolution de la demande a été un sérieux défi. En effet, les processus et les infrastructures existants n’ont pas été conçus pour faire face à ces niveaux de variabilité. De ce fait, beaucoup d’entre elles ont eu du mal à répondre à l’évolution rapide de la demande. Le service à la clientèle et la fidélité de marque en ont souffert.

Cette période a mis en évidence l’importance de la technologie et de la maturité numérique pour atteindre le niveau d’agilité organisationnelle requis . Les entreprises dotées de capacités avancées dans la gestion de la donnée se sont montrées beaucoup plus résilientes pour répondre à la demande.

Transformer la donnée en source d’information

L’un des principaux problèmes auxquels sont confrontés les organisations de la chaîne d’approvisionnement est l’intégration des silos de données. En effet, elles doivent pouvoir accéder et analyser les données dont elles ont besoin, éliminer les points morts, améliorer l’agilité et fournir un service client de qualité .

Pour ce faire, les entreprises doivent combiner leurs applications de chaîne d’approvisionnement et d’ERP existantes avec une plateforme de gestion de données. Et ainsi, obtenir une vue globale et cohérente de toutes les données de l’entreprise.

Les plateformes  de gestion de données sont évolutives et offrent de riches capacités d’intégration et de transformation. Elles font appel à des analyses avancées, notamment l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine, pour permettre la planification de scénarios.

Les données en temps réel offre une multitude de possibilités pour obtenir des prévisions plus précises. En effet, la combinaison de données en temps réel internes et externes peut permettre aux entreprises de réagir plus rapidement aux changements d’environnement et de comportement clients. Un orage imminent peut inciter un commerçant à modifier l’emplacement des vêtements de pluie dans un magasin, ou la proximité d’un client par rapport à un lieu de vente peut déclencher une offre spéciale et personnalisée pour attirer ce client dans le magasin.

Les plateformes de gestion de données offrent également une multitude d’outils permettant aux analystes et aux utilisateurs d’obtenir les informations dont ils ont besoin pour gérer leur activité. Et ça, sans dépendre de la direction informatique pour obtenir ces données.

Bon nombre d’organisations de la chaîne d’approvisionnement vont mettre en œuvre ces technologies pour compléter leurs systèmes existants. Effectivement, 89 % des entreprises déclarent qu’une plateforme de gestion de donnée est essentielle pour leur permettre de relever ces défis commerciaux. Et plus des trois quarts cherchent à accroître son adoption au cours des 12 prochains mois.

Préparer l’avenir

Grâce à l’intégration d’une plateforme de gestion de données, les organisations sont en mesure de fournir aux différents métiers les informations et les outils dont ils ont besoin. Elles pourront ainsi consolider les données internes et externes à l’entreprise en appliquant des modèles d’analyses avancées pour transformer ces données en source d’informations.

Les entreprises deviennent ainsi plus agiles, plus résistantes et peuvent répondre avec plus de rapidité aux imprévisibles changements de la demande.

 

Pour en savoir plus sur nos recherches concernant l’impact de la pandémie du COVID-19 sur les chaînes d’approvisionnement et les défis rencontrés dans le secteur :

TÉLÉCHARGER L’EBOOK

Joe Lichtenberg

Joe Lichtenberg is responsible for product and industry marketing for data platform software at InterSystems. Joe has decades of experience working with various data management, analytics, and cloud computing technology providers.

Laisser un commentaire

*