InterSystems contribue à la lutte globale contre le Covid-19

Un problème qui existe depuis longtemps dans le secteur des soins a pris des proportions énormes suite à la crise du coronavirus. Les données médicales universellement exploitables sont encore trop peu présentes ou sont traitées de façon inefficace. InterSystems mise depuis longtemps sur les « Healthy Data » et essaie de mettre en marche une innovation qui permettra au secteur des soins de santé de faire un énorme pas en avant.

L’échange de données de patients et de clients demeure un point d’attention dans le secteur des soins de santé. Suite au coronavirus, cette question est peut-être devenue encore plus actuelle. Depuis l’entrée en vigueur des dossiers médicaux, il n’y a jamais eu autant d’admissions (en urgence), souvent dans des territoires relativement petits avec un seul ou quelques hôpitaux. Dans ce genre de situation, un nombre inutile de données non liées fait énormément monter la pression sur les flux de données, tant pour le matériel que pour les collaborateurs. Heureusement, la technologie évolue avec la demande. Mais souvent, c’est au profit de la collecte de données, au lieu d’être au profit d’une utilisation efficace des données.

Dans l’état de New York aux États-Unis, plus de 400 000 personnes ont été contaminées par le coronavirus. Une petite armée de dizaines de milliers de professionnels de la santé est responsable de ces patients, qui se retrouvent finalement à l’hôpital. À côté des soins purs, ils doivent aussi s’occuper de l’administration et ces données arrivent finalement dans une des six coupoles de l’État. InterSystems a contribué à ce niveau en faisant en sorte que ce processus soit souple, en rendant les données disponibles de manière uniforme pour toutes les coupoles.

De cette façon, le personnel de soins et les médecins ont pu se concentrer sur leur tâche principale : lutter contre la pandémie. Lorsque le dossier d’un patient n’est pas tout à fait clair lors du licenciement de l’hôpital ou du transfert vers un autre hôpital, cela crée des situations ennuyeuses. Un employé doit alors faire du « double travail » pour rendre les données exploitables pour l’autre hôpital. Si l’on ne trouve pas tout de suite les deux dossiers, cela peut prendre jusqu’à trente minutes, donc s’il y en a 20 par jour, la personne ne fait finalement que cela. La crise du coronavirus a démontré – au niveau global – pourquoi une plate-forme numérique efficace est tellement importante dans le secteur des soins de santé. Sans cela, l’administration aurait été un terrible casse-tête et ce serait avant tout le patient qui en aurait payé le prix.

Mise à l’échelle en Italie

Aucun pays européen n’a autant souffert du coronavirus que l’Italie. Au mois de mars, ils ont eu besoin très rapidement d’énormément de capacité supplémentaire dans les hôpitaux. Avec l’aide, entre autres d’InterSystems, le secteur des soins en Italie a rapidement pu passer à la vitesse supérieure. Les hôtels et autres bâtiments vides ont été immédiatement transformés en hôpitaux temporaires. Pour les transferts en toute sécurité des si nombreux patients potentiellement contaminés, ils ont dû mettre en place un système pour permettre aux différentes instances d’avoir très vite accès aux données des patients.

Une équipe d’InterSystems s’est rendue sur place pour répondre aux questions et offrir du soutien aux organisations. Le résultat : 111 projets ont été lancés, entre autres un hôpital (provisoire) flambant neuf a pu être construit en une semaine. Suite à la situatiion d’urgence et l’ampleur de la pandémie, il n’était pas possible de chercher et de compléter chaque dossier médical manuellement. InterSystems a aidé à limiter les délais administratifs en automatisant au maximum ces processus.

 

Le reste du monde

En Chine, où le virus est né, InterSystems a mis en place un screening clair des patients potentiels. InterSystems surveille de façon continue les nouvelles directives et conseils de l’Organisation Mondiale de Santé (OMS) afin d’adapter, si nécessaire, ses solutions. De cette façon, les logiciels restent toujours à jour et peuvent être utilisés immédiatement. À côté de cela, il y a eu quatre moments critiques dans l’échange de données pour les patients :

  • l’admission
  • la sélection de l’établissement de transfert
  • le transfert de données entre les établissements
  • la sortie de l’hôpital.

Les hôpitaux et établissements de soins qui utilisent les bons systèmes ont géré cela sans problème, tant au niveau de la rapidité que de la fiabilité et de la sécurité. Une telle plateforme garantit en effet que les données sont uniformes, claires et exploitables par toutes les instances concernées. Si plusieurs systèmes s’occupent de stocker, rendre exploitables et distribuer les données, cela doit se faire de façon précise, efficace et sûre. En Belgique, l’on a constaté que ces systèmes n’étaient pas encore suffisamment alignés les uns sur les autres.

 

La nécessité d’un fil rouge en Belgique

Dans un pays où, à l’heure actuelle, il n’existe plus que 25 groupes d’hôpitaux, une fois de plus l’on a remarqué que la communication était un obstacle. Les dossiers médicaux ne sont pas disponibles en même temps pour le personnel de soins de première ligne et de deuxième ligne. À côté de cela, la communication des décès dans les maisons de repos a aussi connu du retard. Résultat : une image déformée au début de la crise. Ces points faibles sont connus en Belgique, mais les autorités ont du mal à y remédier. Mais il doit être possible de transférer toutes les données médicales via un seul canal vers tous les établissements médicaux concernés dans un petit pays comme la Belgique, afin que les dossiers des patients et toutes les informations cruciales soient toujours disponibles. Une utilisation plus efficace des montagnes de données des hôpitaux, maisons de retraite et autres établissements permettrait au secteur des soins de santé de faire un grand pas en avant.

 

Vous voulez en savoir plus sur InterSystems et savoir ce que nous pouvons faire pour votre établissement ? N’hésitez pas à nous contacter !

 

Pour en savoir plus :

OnTrak Flash Info n° 4

 

InterSystems

InterSystems est un fournisseur de technologie stratégique depuis 1978. InterSystems est une société privée dont le siège social se trouve à Cambridge, Massachusetts (États-Unis), et qui possède des bureaux dans le monde entier. Ses logiciels sont utilisés quotidiennement par des millions de personnes dans plus de 80 pays.

Laisser un commentaire

*