Skip to content
Effectuer une recherche pour en savoir plus sur les produits et solutions InterSystems, les offres d'emploi, etc. Les résultats affichés proviennent de plusieurs sites InterSystems dont le Developer Community, la documentation produit et le sites d'E-learning et bien évidement InterSystems.com.

Grâce à son IHE, l’Australie méridionale est en mesure de rapidement faire face à une nouvelle vague

https://www.intersystems.com/isc-resources/wp-content/uploads/sites/24/second_wave-img-thumb-300x150.jpg

Qu’elles aient été lourdement touchées par la pandémie de COVID-19 ou pas, toutes les communautés à travers le monde se préparent à une nouvelle vague. C’est la principale préoccupation de presque tous les dirigeants d’organisation de santé et responsables de santé publique : comment gérer une nouvelle épidémie qui pourrait bien surpasser la première ?

En Australie, l’intégration extrêmement rapide d’une nouvelle technologie a fourni une partie de la réponse.

En seulement trois semaines, le South Australian Department of Health and Wellbeing (SA Health – le Département de la santé et du bien-être de l’Australie Méridionale) a interfacé son système de veille épidémiologique avec un nouveau système, lui permettant ainsi de disposer des informations nécessaires à la prise en charge de l’ensemble de la population de l’État (1,8 million d’habitants) en cas de deuxième vague.

« Si cela se produit, nous pouvons monter en puissance très rapidement » déclare Darren McGlade, responsable de l’information pour SA Health. « Si un navire de croisière se présente avec des milliers de passagers infectés, le nouveau système peut rapidement renforcer le suivi des contacts et la gestion de bout en bout de l’ensemble des cas. »

Mais comment ?

Le projet a interfacé le système Notifiable Infectious Disease Surveillance (NIDS – Surveillance des maladies à déclaration obligatoire) de SA Health à un nouveau système à travers le système d’échange d’informations de santé (IHE) du Département de la santé, qui s’appuie sur la plateforme d’interopérabilité d’InterSystems. L’IHE, nommé Health Information Broker, normalise, partage et vérifie l’intégrité des données à travers l’Australie Méridionale tout en fournissant un environnement de développement permettant de connecter rapidement de nouveaux systèmes et d’évoluer en permanence.

Ensemble, ces technologies offrent la combinaison parfaite pour permettre à SA Health de fournir des données COVID-19 stratégiques aux organisations de santé, aux praticiens ainsi qu’aux responsables gouvernementaux, où et quand ils en ont besoin.

Cependant, la tâche n’a pas été si simple.

En raison de l’épidémie de COVID-19 et des nombreux mouvements de personnel, les ressources dont disposait le SA Health étaient faibles face à l’ampleur de la tâche à accomplir avant l’arrivée d’une nouvelle vague. De plus, les systèmes eux-mêmes posaient problème. Construit des années auparavant, NIDS n’était pas en mesure de prendre en charge une API RESTful moderne, alors que le nouveau système le pouvait. Le défi a donc été de s’assurer que les systèmes communiquent entre eux et en temps réel, pour soutenir avec succès les efforts de santé publique et la gestion des cas.

SA Health a contacté InterSystems, son partenaire de longue date, pour cela. Et après plusieurs semaines et nuits de travail, l’intégration est devenue réalité.

Désormais, SA Health dispose d’un système lui permettant de suivre le parcours d’un patient, depuis l’instant où il est identifié positif au COVID-19 jusqu’à sa sortie de l’hôpital. Ainsi, les Australiens méridionaux ont l’assurance que l’État est en mesure de faire face à une éventuelle nouvelle vague.


Cet article a été publié dans la newsletter du 27 janvier 2021 :
HealthShare Connexions Flash Info n° 5

D’autres Retours d’Expérience Réussie qui pourraient vous intéresser

Le médecin-chef d'un grand plan de santé de la côte ouest des États-Unis a demandé une visibilité totale sur les personnes présentes à l'hôpital à tout moment. Compte tenu du travail que l'organisme d'assurance effectuait déjà avec InterSystems et le système d'échange d'informations de santé en place, le DSI de l'entreprise a répondu avec assurance : " Oui, nous pouvons le faire ". "Pouvez-vous le faire en six mois ?" a demandé le Directeur Médical La réponse ? Également affirmative.
University Hospital Sharjah (UHS), l’hôpital universitaire de Sharjah et l’un des principaux hôpitaux privés de la région du Golfe, célèbre avec InterSystems dix ans de partenariat à l’occasion du dixième anniversaire de sa fondation.
Medcare Hospitals & Medical Centres entreprend sa transformation numérique en déployant le Dossier Patient Informatisé InterSystems TrakCare au sein de son hôpital à Sharjah. Dans le cadre de ce partenariat, InterSystems déploiera également le DPI TrakCare dans les 4 hôpitaux et les 16 centres médicaux de Medcare.
Lorsque Hunterdon Healthcare s’est associé à une plus vaste organisation de santé, leurs équipes savaient qu’elles auraient la possibilité de réduire les coûts et améliorer l’offre de soins pour les patients sur l’ouest du New Jersey. Les deux organisations ont ouvert un centre d’imagerie médicale avec la promesse de réduire les temps d’attente et offrir des soins de grande qualité à davantage de patients au sein de leur communauté partagée.
D’une politique de santé publique au lieu de prise en charge. Avec une couverture de 75 contés dans l’état du Texas, 40 paroisses en Louisiane et plus de 15 millions de patients, Greater Houston Healthconnect (GHH) est l’un des Systèmes d’Échange et de Partage d’Informations Médicales (HIE) les plus étendus des États-Unis. Un réseau si vaste implique une abondance de données.
L’Hôpital Mediclinic Airport Road à Abou Dhabi et l’hôpital Mediclinic Al Jowhara à Al-Aïn ont récemment déployés le Dossier Patient Informatisé intégré TrakCare® d’InterSystems. L’hôpital Al Jowhara est le 18ème établissement déployant TrakCare au sein du réseau d’hôpitaux et cliniques Mediclinic aux EAU.
Grâce à un investissement précoce dans l’exploitation des données de santé, NHS Greater Glasgow and Clyde a pris une longueur d’avance et s’y maintient. Alors que la pandémie a posé de nombreux défis en matière de soins à travers le monde, NHS Greater Glasgow and Clyde (GGC), au Royaume-Uni, y était préparé. Il y a plus de dix ans, l’organisation a adopté une approche des prestations de santé axée sur les données et le numérique qui lui a permis de s’adapter rapidement, de créer de nouvelles stratégies thérapeutiques et d’intégrer les soins primaires et d’autres services dans une offre globale.
À Baystate Health, dans l’ouest du Massachusetts, nous avons une expression pour désigner les cas où l’innovation agit en coulisse en faveur des patients : « Les choses se produisent de façon magique ».
L’hôpital universitaire Sultan Qaboos University Hospital (SQUH) a mis en place une plateforme de télémédecine afin de répondre à l’augmentation de la demande de consultations à distance face à la pandémie de COVID-19, mettant ainsi à profit l’intégration réussie entre InterSystems TrakCare® et Google Meet.
InterSystems a le plaisir d’annoncer le lancement réussi de l’interface entre TrakCare Laboratory et un système de commande et de gestion en ligne du sang au Launceston General Hospital, en Tasmanie (Australie).