Skip to content
Effectuez une recherche pour en savoir plus sur les produits et solutions InterSystems, les offres d'emploi, etc.

Les Real World Data relatives à la vie du patient : utilisez-les ! [volet 1]

Les Real World Data relatives à la vie du patient : utilisez-les ! [volet 1]

Si l’on en croit les 10 millions de blogs consacrés aux Big Data, les data représentent la solution à toutes les situations. Elles vont bouleverser le secteur financier, faire évoluer l’industrie manufacturière et révolutionner le secteur de la santé. De belles paroles, cela va de soi. Elles renferment aussi un fond de vérité. Plus vous en savez, plus vous serez en mesure de prendre des décisions cohérentes par rapport à ce qui est sur le point d’arriver. Mais le terme data restant une notion vague, la plupart des conversations à ce sujet sont dès lors confuses. Et mon intention est de sortir de cette impasse. C’est pourquoi les deux prochains blogs et celui-ci abordent un type particulier de données qui peut en effet se révéler innovant, évolutif : les Real World Data.

Qu’entend-on précisément par Real World Data ?

Mais, avant tout, de quel type de données disposons-nous ? Les Real World Data sont des données relatives à l’état de santé et mode de vie en général de patients réels. Elles sont recueillies dans des real world settings, ce qui signifie que vous ne les obtenez pas à partir de formulaires ou de rapports de laboratoire, mais bien de situations réelles. Par exemple, les habitudes sportives, la profession et le cadre de vie. Les RWD consistent en un concept relativement nouveau dans le monde de santé. Je l’ai trouvé dans le white paper “Real World Data- the key to securing an innovative Belgian healthcare landscape”, publié par la Chambre de commerce des États-Unis en Belgique (AMCHAM). Il y est question du potentiel des RWD, des défis qu’elles posent et bien sûr de ses domaines d’application. Une lecture fortement recommandée, même après avoir parcouru ce blog !

Les maladies chroniques requièrent une nouvelle approche

On ne peut plus comparer la santé publique à celle d’il y a 20 ans. De nos jours, 60 % des maladies sont chroniques. Cela est dû en grande partie à l’augmentation de la richesse et aux maladies d’abondance qui y sont associées comme l’obésité et les maladies vasculaires. Déjà 75 % des coûts hospitaliers sont imputables aux seules maladies chroniques. Les hôpitaux n’ont pas encore été en mesure de s’adapter de façon suffisante à cette nouvelle situation et accusent donc un certain retard. Et cela ne se fait pas seulement au détriment de la qualité des soins : c’est surtout extrêmement onéreux.

L’importance des Real World Data

Afin d’être en mesure de fournir de meilleurs soins à moindre coût à un plus grand nombre de malades chroniques, il est nécessaire de faire preuve de plus de discernement. Pourquoi tant de personnes tombent-elles malades ? Quelles sont les situations les plus à risque et pourquoi ? Quels sont les symptômes selon la maladie ? Quels traitements sont efficaces ? Et à qui sont-ils destinés ? Répondre à ces questions permet de mieux personnaliser les traitements en fonction du patient, voire de prévenir les maladies. Pour ce faire, vous n’avez pas tant besoin d’informations sur le patient, mais bien de celles sur la personne qui se trouve derrière lui. Et c’est exactement ce que les Real World Data vous offrent. Après tout, ce sont des informations qui ne concernent pas directement des réclamations ou des affections, mais qui les influencent de quelque façon que ce soit.

Les potentialités des RWD

Les RWD proposent de nombreuses opportunités que je ne peux vous énumérer dans ce blog. Alors, autant synthétiser les points les plus importants. Comme déjà mentionné, les RWD donnent un aperçu du mode de vie, de l’histoire et de l’hérédité d’une personne. Elles constituent un ensemble d’informations utiles pour vous aider à découvrir les schémas de progression de la maladie et à établir des prédictions. En premier lieu, les RWD contribuent à l’accélération de la R&D et au développement de nouveaux traitements et médicaments. En deuxième lieu, les RWD vous permettent de découvrir les différences entre les groupes de population. Vous pouvez ainsi être plus précis dans le choix des participants aux essais cliniques, afin de trouver le meilleur traitement possible pour chaque groupe de population. En troisième lieu, les RWD facilitent la prise en charge du patient dans sa guérison. Parce que plus vous en savez sur cette personne, mieux vous pouvez évaluer ses risques. En quatrième lieu, tout ce qui précède vous rend de plus en plus attentif à l’évolution de la maladie par groupe de population. Ces informations vous donnent le moyen de faire avancer la santé publique en général.

Est-ce que tout est à propos de RWD à partir de maintenant?

Certainement pas. Les RWD apportent un éclairage sur le contexte, tout en complétant toujours les informations issues des études et des consultations. Cependant, un rôle beaucoup plus important leur reviendra dans les modalités de collecte des données effectuée par les hôpitaux et autres établissements de soins de santé. Les RWD doivent être recueillies et ensuite regroupées avec les informations recueillies par les spécialistes et médecins généralistes. Il y a donc un certain nombre d’obstacles que j’aborderai dans le prochain blog consacré aux RWD.
 
Pour en savoir plus :

InterSystems IRIS for Health Dossier technologique

 

RELATED TOPICS

D'autres Articles Pourraient Vous Plaire

Voici InterSystems FHIR Server, un composant essentiel dans l'échange moderne de données de soins de santé.
En traduisant et en convertissant les données en temps réel au format FHIR, le serveur permet un accès à la demande aux données héritées sans duplication et offre une flexibilité dans l'utilisation des données.
Découvrez InterSystems IRIS for Health, et plus particulièrement InterSystems FHIR Server, un composant fondamental de l'échange de données de santé moderne.
Le Standard FHIR permet d'améliorer la vue d'ensemble des données des patients et de rationaliser les flux d'informations, améliorant ainsi les traitements et les résultats des patients.
We are pleased to conclude with you the last project of Hack Healthcare 2023. WeCare2 aims to address patient records fragmentation and establish a healthcare landscape that seamlessly caters to the needs of patients.
In this post, we will showcase the third outcome of Hack Healthcare 2023 – The Bee Project, which aimed to improve communication and access to medical records by bridging the gap between the first and second lines of healthcare.
Le secteur des soins de santé est à l'aube d'une révolution technologique, portée par l'intégration de l'intelligence artificielle et de l'apprentissage machine.
Head of Global Healthcare Solutions, InterSystems
In this edition, we delve into one called “Patient Buddy”. It revolves around capturing and leveraging patient feedback to improve healthcare experiences.
Hack Healthcare 2023. This event`s primary objective was to tackle healthcare challenges by devising solutions with the assistance of experts and pitch coaches.
After the workshop’s string, we finally reached the Hack Healthcare 2023 event! We want to remind you that Hack Healthcare is not an ordinary hackathon. It is a dynamic blend of creativity and collaborations.