Effectuer une recherche pour en savoir plus sur les produits et solutions InterSystems, les offres d'emploi, etc. Les résultats affichés proviennent de plusieurs sites InterSystems dont le Developer Community, la documentation produit et le sites d'E-learning et bien évidement InterSystems.com.

SecureLink Remote Access pour Linux

Instructions d'installation

Veuillez lire entièrement les instructions d'installation et les annexes avant d'effectuer cette installation. Sachez également qu'en installant le logiciel suivant, vous acceptez les termes et conditions contenus dans le Contrat de Licence Utilisateur Final d'Enexity.

Le composant logiciel SecureLink s'exécute en tant qu'utilisateur restreint (non root). Nous recommandons généralement d'ajouter un nouvel utilisateur(rss) au système et d'installer notre logiciel dans le répertoire personnel de cet utilisateur (~rss), bien que cela ne soit pas obligatoire. Indépendamment de l'utilisateur utilisé, ce document fera simplement référence à "Utilisateur RSS" comme l'utilisateur choisi, et à $HOME comme le répertoire personnel de cet utilisateur.

En tant qu'utilisateur RSS, téléchargez le

s fichiers suivants dans $HOME :https://securelink.intersystems.com/linux/inte
rsystemsclient.tar.gzhttps://securelink.intersystems.com/linux/intersyste
msvnc.tar.gzhttps://securelink.intersystems.com/linux/intersystemsjava.tar.gzUntar

et décompressez les fichiers. Le fichier intersystemsclient créera le sous-répertoire "slink/bin" sur $HOME, le fichier intersystemsvnc créera "slink/vnc", et le fichier intersystemsjava créera "slink/java".

  • cd $HOME tar zxvf intersystemsclient.tar.gz tar zxvf intersystemsvnc.tar.gz tar zxvf intersystemsjava.tar.gz

Si l'utilisateur RSS choisi n'est PAS "rss", vous devez modifier le script de démarrage de $HOME/slink/slinkscs. Modifiez la ligne suivante :

  • RSSUSER=rss

et définissez la variable RSSUSER sur l'ID utilisateur choisi.

À ce stade, le SecureLink Component Listener est prêt à fonctionner. Pour le démarrer manuellement, exécutez la commande suivante en tant qu'utilisateur RSS, ou en tant qu'utilisateur root:

  • sh $HOME/slink/slinksc start

La sortie du journal de diagnostic sera placée dans $HOME/slink/bin/slstarter.log.

Pour que le Component Listener soit démarré automatiquement après un redémarrage, il doit être installé comme un service. Exécutez les commandes suivantes en tant qu'utilisateur root :

  • ln -s $HOME/slink/slinksc /etc/init.d/slinksc chkconfig -add slinksc chkconfig -level 3 slinksc on

Par défaut, le Component Listener écoute sur le port 4680. Reportez-vous à la section Modification du port par défaut du composant dans le manuel du composant pour modifier cette valeur. Pour activer une connexion, il suffit de pointer un navigateur sur http://hostname :4680, où hostname est le nom du système sur lequel le composant est installé.

A ce stade, l'installation du composant logiciel est terminée.

Pour arrêter le Component Listener, exécutez la commande suivante en tant qu'utilisateur RSS ou utilisateur root:

  • sh $HOME/slink/slinksc stop

Annexe A - Java VM 1.4

Le composant SecureLink comprend le moteur d'exécution Java VM 1.4. Ce paquet est intersystemsjava.tar.gz. L'installation de ce paquetage n'entrera pas en conflit avec une JVM actuellement installée sur le serveur. Si la VM Java 1.4 est déjà installée sur le serveur, ce paquet peut être installé, mais il n'est pas nécessaire. Si vous souhaitez utiliser la JVM 1.4 existante à la place, vous pouvez utiliser l'une des deux méthodes suivantes :

1 . Créer un lien symbolique vers la VM Java
C'est la méthode la plus simple. Créez un lien qui pointe vers le répertoire de base de l'installation de Java VM. Par exemple :

  • ln -s /usr/java/j2re1.4.2_06 $HOME/slink/java

Une fois le lien créé, assurez-vous que la commande suivante donne un numéro de version de 1.4.0 ou plus :

  • $HOME/slink/java/bin/java -version

2.Définissez les variables d'environnement appropriéesDéfinissez
l'une des variables suivantes dans l'environnement de l'utilisateur RSS pour l'emplacement de la VM Java :

  • JAVAHOME
  • JAVA_HOME
  • JDKHOME

Par exemple (syntaxe Bourne Shell) :

  • JAVA_HOME=/usr/java/j2re1.4.2_06;export JAVA_HOME

Si vous avez des questions ou des commentaires, veuillez envoyer un courriel à support@enexity.com.