masthead-resources

HealthShare Connexions Flash Info n° 7:
Analyse et stratégie numérique : transformer les données en informations exploitables

Du bureau de Lynda Rowe:

Newsletter: HealthShare Connexions Flash Info n° 7
Téléchargement du pdf

Avec l’entrée en vigueur de différentes lois sur les soins médicaux, l’apparition du COVID-19 et la prolifération des données numériques, offrir aux patients un accès digital à leurs informations et aux soins proposés par leur organisation de santé figure en tête des priorités pour les Directeurs des systèmes d’information. Permettre un accès fluide à l’ensemble des ressources numériques d’une organisation a modifié l’architecture et le déploiement des systèmes informatiques, de telle sorte que les organisations de soins tournées vers l’avenir envisagent désormais leur stratégie « Digital Front Door » comme un accès numérique global permettant de faciliter l’engagement de leurs patients.

Michael Marchant de UC Davis, l’Université de Californie à Davis, Mutaz Shegewi, Analyste chez IDC et moi-même sommes intervenus lors de la conférence annuelle HIMSS 2021 pour présenter les avantages de la création d’une « Digital Front Door » au sein des organisations de santé. Mutaz a défini le concept de « Digital Front Door » comme étant « L’ensemble des points de contact permettant aux prestataires de soins et aux organismes de financement d’interagir de façon numérique avec les patients ou leurs adhérents, afin d’améliorer l’accès, l’engagement et l’expérience tout au long du parcours de soins. » Il a précisé que l’émergence de ce concept résultait de la convergence de différents facteurs : l’évolution des technologies de l’information en santé, les enjeux de l’ère numérique, l’émergence de la nouvelle génération et l’intelligence artificielle. Parallèlement à ces sujets de préoccupation majeurs pour les organisations de santé figure également le basculement rapide vers les soins de santé virtuels en raison de la pandémie de COVID-19.

Michael est ensuite intervenu pour présenter rapidement la façon dont UC Davis a élaboré sa stratégie « Digital Front Door » dès 2019, lorsque la loi « 21st Century Cures act » a conduit l’ONC (The Office of the National Coordinator for Health Information Technology) et CMS (The Centers for Medicare & Medicaid Services) à mettre en place des règles parallèles sur l’interopérabilité. Michael et son équipe ont pris conscience du fait que les contenus numériques de leur organisation résidaient dans différents systèmes, et non uniquement dans le DPI. Il a présenté sa vision de l’avenir concernant l’accessibilité aux données depuis l’extérieur d’UC Davis, par l’intermédiaire des 4 P : Patients, Providers, Payers and Partners (Patients, Prestataires de soins, Organismes de financement et artenaires).

L’utilisation de HealthShare, InterSystems IRIS for Health et API Manager, comme les composants essentiels de cette stratégie « Digital Front Door », permet à quiconque d’accéder depuis l’extérieur aux données dont il ou elle a besoin, indépendamment du système source. Lors de la séance de questions-réponses menée par Michael et moi-même, celui-ci a également précisé que les APIs prolifèreront au sein de nos écosystèmes et que les organisations auront besoin des outils leur permettant d’évoluer à mesure que la demande ne cessera d’augmenter. Michael est convaincu que grâce aux APIs et HL7 FHIR®, UC Davis est en mesure de fournir des données aux patients et de collaborer avec les prestataires de soins et les organismes de financement.

Dans cette édition de HealthShare Connexions, nous expliquons la façon dont notre nouvelle solution HealthShare Analytics peut aider les organisations à libérer leurs informations pour fournir aux patients de meilleurs soins, plus efficaces. Nous passons également en revue les points importants à retenir de la table ronde qui s’est déroulée lors du consortium SMITH, présenté dans notre dernière édition, et expliquons comment des partenaires tels que Greater Houston Health Connect et Hunterdon Healthcare s’appuient sur HealthShare pour transformer leurs données en décisions, mettre les informations à la disposition des praticiens et bien plus encore. Nous mettons également en lumière le classement d’InterSystems dans le rapport récemment élaboré par Chilmark et partageons deux nouveaux articles parus en partenariat avec IDC et Gartner.

La stratégie « Digital Front Door » est un moyen de permettre aux patients, aux prestataires de soins et aux organismes de financement d’accéder aux ressources numériques d’une organisation de santé. C’est une façon d’améliorer l’engagement des patients et des adhérents, en donnant accès aux consommateurs de l’offre de soins non seulement à des services, mais également à leurs propres données, leur offrant ainsi davantage de contrôle sur leur santé et les soins qui leur sont proposés.

Découvrez dans cette newsletter :

 
Téléchargement du pdf